SEONGNAM, Corée du Sud / PARIS, France 19 octobre 2017 – NAVER (035420: Korea SE) annonce un investissement de 100 millions d’euros supplémentaires dans K-Fund I, le fonds conseillé par Korelya Capital, et présidé par Fleur Pellerin.
Un an après avoir investi 100 millions d’euros avec sa filiale LINE en 2016, le leader de l’internet coréen double son soutien à l’écosystème technologique européen. Depuis un an, K-Fund I a ainsi réalisé quatre investissements dans Devialet, SNIPS, AB Tasty et Job Teaser et annoncera prochainement d’autres participations à des levées de fonds importantes. Avec 200 millions d’euros, K-Fund I va renforcer ses capacités d’investissement en France et en Europe, notamment sur les levées de fonds plus importantes (séries B et tours ultérieurs).
Pour Hae-Jin Lee, fondateur de NAVER : « Avec cet accroissement de notre investissement dans K-Fund I, nous espérons soutenir de futures licornes à tous les stades de leur développement. Nous souhaitons construire des synergies fortes entre l’écosystème technologique européen et nos propres services, tout en renforçant notre connaissance et notre présence en Europe au côté de notre partenaire Korelya Capital. Avec NAVER France comme première implantation en Europe, NAVER espère accélérer fortement le développement de ses services et de ses technologies dans le monde ».
Pour Fleur Pellerin, Présidente de Korelya Capital, « cet investissement témoigne de la vitalité du capital-risque en France qui, avec 2,7 milliards d’euros levés depuis le début de l’année, est en tête en Europe, devant le Royaume-Uni et l’Allemagne. En outre, cet investissement de NAVER représente plus d’un cinquième du stock d’investissements directs étrangers de la Corée du Sud en France. Cette confiance dans notre pays est la récompense du travail accompli par la France et la French Tech ces dernières années. J’en suis très fière. »

Cet investissement s’inscrit dans une stratégie de soutien et de développement de l’écosystème français et européen qui repose également sur un programme d’accompagnement de start-ups lancé à Station F en juin dernier et l’ouverture de son premier centre de R&D en Europe – NAVER LABS Europe – à Grenoble, centré sur l’intelligence artificielle.